Festival Fumetto à Lucernes



Au festival Fumetto, à Lucerne en Suisse.
Bonne ambiance et accueil suisse chaleureux. L’abri antiatomique où logent les festivaliers est plutôt confortable malgré la lumière verte incessante. La pression de la douche commune est telle qu’on se croirait dans une chambre de décontamination. Mais personne n’a pensé à y organiser une fête ?
L’expo d’Eric Lambé dans un grand hôtel avec voitures de luxe garées devant n’est pas une grande réussite. Les dessins sont disposés sous des plaques de verres sur des tables inclinées perdues dans le hall. Le reste de l’expo est relégué dans le bar à cocktails derrière les fauteuils en cuir. Dommage. La meilleure exposition du festival est celle des jeunes talents.
Durant notre séjour, nous avons aussi vu des yaks, une horloge, un lac, des montres, du chocolat, des saucisses, des ponts en bois, une piscine vide et bien d’autres belles choses.

DSC02157

DSC02188

DSC02259

DSC02249
le plus gros sandwich du festival

DSC02237
à l’exposition Peggy Adams

DSC02213

DSC02223

DSC02214

DSC02221

DSC02220
Treasure fleet

DSC02219
3 fois par jour

DSC02218
le Mégot.

DSC02217

DSC02206

DSC02234

DSC02236

DSC02226

DSC02231

DSC02233
exposition jeune talents

DSC02136

DSC02138

DSC02144

DSC02148

DSC02088

DSC02096

DSC02098

DSC02106

DSC02107

DSC02086

DSC02076

DSC02072

DSC02037
exposition Ed Atkins à Zurich

DSC02023

DSC02020

DSC02270
une saucisse abandonnée au parc Enge wiese

DSC01973

DSC01974
bonnes affaires suisses.

 


-
collection @ 10 avril 2014 - 10 h 36 min

Yuichi Yokoyama — La Capitale et moi — Nouveaux travaux publics



Bonjour,

Les deux nouvelles sérigraphies de Yuichi Yokoyama sont disponibles dans la rubrique SHOP.

(retrait possible en main propre, Paris 11e ou 19e, écrivez-nous dans ce cas.)

Elles ont été imprimées par L’institut sérigraphique et sont coproduite avec les éditions Matière.
Elles sont livrées avec un certificat d’authenticité signé par l’auteur ainsi qu’un nuancier de couleurs.

_MG_2024

_MG_2008

_MG_2013

aff_la_capitale_et_moi-620

aff_travaux_publics-620

nvx_travaux_publics_petit

la_capitale_04_petit

Quelques informations techniques :

La Capitale et moi
Sérigraphie sur papier Laurier 250 g 100% coton

Dimensions du support : 50 × 70 cm
Dimensions de l’image : 28 × 28,5 cm
9 passages de couleur

Nouveaux Travaux publics
Sérigraphie sur papier Laurier 250 g 100% coton

Dimensions du support : 50 × 70 cm
Dimensions de l’image : 22,5 × 33 cm
8 passages de couleur

Imprimées respectivement à 100 exemplaires, dont 5 épreuves d’artiste, 1 épreuve de dépôt légal, 5 épreuves d’imprimeur, 4 épreuves spécimen et 10 épreuves hors commerce.


-
collection @ 19 mars 2014 - 8 h 32 min

Corentin Grossmann — La tentation du sens



Corentin Grossmann avait fait l’objet d’un article dans le premier numéro de notre revue. Il a depuis présenté sa seconde exposition personnelle à la galerie JeanrochDard et nous l’avons ensuite invité à participer à l’exposition Stratos au CAC Lacoux.Nous vous invitons à venir nombreux ce soir au vernissage de sa troisième exposition personnelle.

Après « Cornflakes Pléiade » (2009) et « Notre Monde » (2011), Corentin Grossmann présente sa troisième exposition personnelle à la galerie Jeanrochdard, LA TENTATION DU SENS, un ensemble de pièces réalisées sur une période de trois ans, suivant une voie sinueuse entre raison et intuition.
Le titre évoque l’un des paradoxes significatifs de l’œuvre de Corentin Grossmann qui est d’agencer des éléments, souvent nombreux, en de grands paysages dont la cohérence se défait au fur et à mesure que le regardeur cherche à définir ce qu’il voit.

« Faire sens » que l’on pourrait comparer au geste de « relier » est une tâche infinie, dès lors que l’on se confronte à la réalité d’un monde perçu à travers un déferlement d’images et d’informations contradictoires. Entre compréhension et échec, car l’on sait bien que la tâche est trop ambitieuse et que l’on va se perdre, Corentin Grossmann nous  propose d’appréhender le monde autrement qu’au moyen des registres, archétypes et catégories dont nous avons l’usage.

LA TENTATION DU SENS confond alors émotions et phénomènes climatiques, homme et animal, icônes contemporaines et mythologies personnelles en un intrigant mélange de dessins et de céramiques, reflet d’une période trouble, dans laquelle l’artiste adopte une position critique, notamment sur les rapports de force entre ce que l’on nomme le nord et le sud, l’homme et la femme, l’homme et la nature.

-1

6pordiiJbX4JpcKkfrV6uT5jqBsI6fCw9uL5m52-GzafjAUXQhtZcnzrSuU6Z4NyD_t7VF9N4wrpZVq2eQ=s0-d-e1-ft

B-50FwH7Cn-TB0OaObmTFfEFMI4pURQzZ1CL3yixgvRF2QNxjfmt0APBY86zY4IPyuFKSv97439pHkZvc2rRSg=s0-d-e1-ft

 

-

Corentin Grossmann — La tentation du sens

du 15 mars au 19 avril 2014

Vernissage le samedi 15 mars à partir de 18h :

Galerie JeanrochDard

13, rue des arquebusiers

75003 Paris

 


-
collection @ 15 mars 2014 - 11 h 54 min

Cocktail de lancement des nouvelles sérigraphies de Yûichi Yokoyama — galerie Anne Barrault, Paris



C’est avec grand plaisir que nous convions au lancement des deux nouvelles sérigraphies de l’artiste Yûichi Yokoyama, co-produites en partenariat avec les éditions Matière et l’Institut Sérigraphique.

Très différentes des deux portraits que nous avions précédemment imprimés, ces deux images focalisent sur un autre aspect de l’œuvre du maître japonais. Elles ont été éditées en tirage très limité de 100 exemplaires et sont délivrées avec un certificat d’authenticité signé par l’artiste.

Nous vous invitons à venir les découvrir le mardi 18 mars autour d’un verre à la galerie Anne Barrault, 22 rue Saint-Claude (attention, la galerie a récemment acquis un nouveau local, et il s’agit bien là de la rue Saint-Claude, soit l’ancien local) à Paris de 18 à 21h.

Les sérigraphies seront en vente au prix de 75 € et disponibles dès le lendemain sur notre site.

Autre bonne nouvelle, nous avons également réalisé deux modèles de t-shirts (avec d’autres images) qui seront à découvrir à cette occasion également.

invitation-lancement-yokoyama-2.indd

bascouert_yokoyama_09

 

Quelques infos techniques :

La Capitale et moi
Sérigraphie sur papier Laurier 250 g 100% coton

Dimensions du support : 50 × 70 cm
Dimensions de l’image : 28 × 28,5 cm
Année de conception : 2005
Année d’impression  : 2014
9 passages de couleur

Nouveaux Travaux publics
Sérigraphie sur papier Laurier 250 g 100% coton

Dimensions du support : 50 × 70 cm
Dimensions de l’image : 22,5 × 33 cm
Année de conception : 2005
Année d’impression : 2014
8 passages de couleur

Imprimées à respectivement 100 exemplaires, dont 5 épreuves d’artiste, 1 épreuve de dépôt légal, 5 épreuves d’imprimeur, 4 épreuves spécimen et 10 épreuves hors commerce.

 

Au plaisir de vous croiser ce soir-là !

-

Mardi 18 mars 2014, de 18 à 21h

Galerie Anne Barrault

local 22 rue Saint-Claude

Paris 3e (métro Saint-Sébastien – Froissart)

 


-
collection @ 10 mars 2014 - 14 h 28 min

Noémie Sauve



la-dent-noemie-sauve

 

La dent et l’Ours Hydrocéphale

Avant que Noémie Sauve ne présente son travail lors de son exposition personnelle Être confondu le 20 mars 2014, nous allons faire un petit tour et visiter son atelier à Montreuil.
On discute de sujets variés : de l’écologie, de l’animal dans un milieu transformé par l’Homme, de l’adaptation et des tensions entre sauvage et domestiqué. Noémie Sauve dessine beaucoup d’animaux hybrides mais pas si chimères que ça (c’est simplement qu’on ne sait plus ce qui est naturel ou non, alors à quoi bon dire que ce sont des chimères ?). Elle utilise du crayon de papier avec un traitement soigné comme une gravure ponctuée de couleurs fluos et de paillettes.
Noémie Sauve travaille différents médiums: du dessin, de la sculpture (en bronze, en ciment, en terre émaillée, en marbre…), de la peinture, de la photographie : des mises en scènes disconographiques mais aussi de l’architecture improvisée et des spectacles chantés. Elle s’occupe aussi de moutons dans une ferme urbaine, boit du vin naturel et organise des cantines où elle cuisine pour une dizaine de convives.

marronnage de chèvre bagel head

Marronnage de chèvre bagel head

«J’ai récupéré des cous au marché et j’ai commencé à dessiner : Marronnage de chèvre bagel head. C’est un grand dessin au fusain et au feutre. Là, dans ce dessin, c’est comme si on rattrapait une chèvre en l’attirant avec un âppat. Elle a été habituée à la domestication donc elle se fait avoir. On voit qu’elle a été domestiquée car elle a du bagel head, c’est une nouvelle mode de customisation du corps où tu t’injectes du sérum physiologique dans le front, après t’appuie au milieu et ça fait un bagel ! ça reste pendant 24 heures !
J’utilise toujours des titres qui sont assez explicites. Quand on les lit on peut facilement décrypter le dessin. ça marche pour tous les titres.»

 

castor-spolaire-noemie sauve

Castor spolaire

On parle des zones mortes, ce sont des kilomètres carrés d’endroits où il n’y pousse rien et où les animaux meurent car il n’y a pas assez d’oxygène dans l’eau. On pourrait penser que les animaux peuvent fuir mais certains sont trop lents.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Zone_morte

«Tu te rends compte : 70000 mètres carré ! C’est énorme. J’ai découvert ça au Musée de la chasse et de la nature par le travail de Gwenola Wagon. Elle a fait le tour du monde de Philéas Fogg avec Google.»
«Mon travail est sur l’écologie, la nature, les animaux. Je ne dessine jamais d’après nature. Quand j’ai commencé à faire le Castor spolaire, ça me permettait d’appliquer un travail de dessin à la sculpture. Dessiner la sculpture ça m’oblige à cerner un trait. Le Castor spolaire est une sculpture en ciment blanc avec une armature en métal. Cette sculpture je voulais qu’elle soit comme une nappe de peau qui représente un animal. Cette sorte de drapé à la forme animale, je lui met des masques pour lui donner des intentions par rapport à son environnement : une intention de protection, de mouvement… Ce qui donne : Castor spolaire compressé à la proie du lynx et pelote de réjection. ahaha ! C’est un peu tiré par les cheveux ! J’ai dessiné quatre portraits avec chacun de ses masques. Les sculptures sont plus sobres, elles ne peuvent pas être comme les dessins avec de fluo et des paillettes, ça les renderaient cheap.»

noémie-sauve-mouton

 

deux corps ou vision aveugle

 

deux corps ou vision aveugle

 

On finit par regarder un de ses dessins qui s’appelle deux corps ou vision aveugle. Elle m’explique ce phénomène incroyable qu’est la vision aveugle : quelqu’un d’aveugle peut voir des choses sans les avoir vu sous forme d’images. Le plus simple pour comprendre, c’est de lire ça :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vision_aveugle

tuning chauve souris qui boit

Tuning de chauve-souris qui boit

 

Noémie Sauve présentera ses dessins et ses sculptures à la galerie PapelArt à partir du 20 mars 2014.
On se fait une joie de lister quelques titres des œuvres qui seront présentées : La Dent, le Castor Spolaire, le Sanglier-chien à oreilles successives, Tête d’oiseau, l’Ours Hydrocéphale, les Poumons, Eau sculptée par un éclair, animaux agressifs dans paysage rose, Josquin Masses pour le Chevalier des Grieux, La Morfusion des Antilopes…

ETRE CONFONDU 2


être confondu

Noémie Sauve
galerie PapelArt
1, rue Charlemagne
75004 Paris
mardi-samedi 14h-19h

vernissage le 20 mars 2014 à partir de 18h30
exposition du 20 mars au 1er juin 2014

Elle présentera aussi des dessins
au salon drawing Now
Espace Commines
du 25 au 30 mars 2014
stand F4-PapelArt

http://noemiesauve.blogspot.fr/

http://www.papel-art.com/


-
collection @ 8 mars 2014 - 15 h 36 min

Matthieu Cossé — Dessins, AnyWhere Paris



Matthieu Cossé expose jusqu’au 8 mars à la galerie AnyWhere Paris un ensemble de dessins.

Études de paysages à l’aquarelle en plusieurs parties (l’artiste utilise des formats standards qu’il multiplie), travaux au crayon de couleur, cohabitent avec des dessins plus relâchés, parfois presque potaches.

La diversité de cet ensemble fait inévitablement penser au travail de Jean-Xavier Renaud, que les lecteurs de la revue et/ou de notre blog doivent maintenant bien connaître. Mais si on retrouve ce principe d’éclectisme cohérent, il est ici plus policé, plus doux, moins sauvage que chez Renaud (ce qui en soi n’est pas un défaut). La facture des paysages convoque également parfois David Hockney, référence d’autant plus appuyée que Matthieu Cossé travaille désormais en numérique sur iPad (voir les quelques images ci-dessous mais qui, contrairement aux autres dessins, ne figurent pas à l’exposition).

Au delà de ces quelques considérations, on ressent surtout dans le travail de Matthieu Cossé une grande liberté, donnée à la fois par la maîtrise des outils et la variété des sujets.

Si vous êtes de passage à Paris, ne manquez donc pas ce qui constitue la première exposition en galerie de ce jeune artiste.

93739939

Pyla 3 - copie

Golfe 3 - copie

Ile aux Moines - copie

tumblr_n0xoytqJ3Q1tt0u7do1_500

tumblr_n0yka87gsP1tt0u7do1_500

tumblr_n1czweMW6T1tt0u7do1_500

tumblr_n1eg8bdmsU1tt0u7do1_500

tumblr_n15czmTaSh1tt0u7do1_500

tumblr_n16q4a9U5B1tt0u7do1_500

tumblr_n15d63Ili81tt0u7do1_500

tumblr_n15j4cDix41tt0u7do1_500

 

Chaise, pull, couverture, baskets

tumblr_n0xnpgOAQ01tt0u7do1_500

La douche - copie

Sans Titre - copie

tumblr_n17dscoeP01tt0u7do1_500

-

http://cossematthieu.tumblr.com/

http://www.anywheregalerie.com


-
collection @ 24 février 2014 - 10 h 04 min

Adrien Fregosi



Adrien Fregosi, qui s’occupe des éditions Cotoreich et dont on avait déjà montré les dessins à l’aérographe sur ce blog, met régulièrement à jour son Tumblr avec de nouvelles images.

tumblr_mwvoz1plgW1ro76u8o1_1280

tumblr_mwvp1g74i21ro76u8o1_1280

tumblr_n0stm3tNCa1ro76u8o1_1280

tumblr_n0zfvaSMPy1ro76u8o1_1280

tumblr_n11lw0OYfj1ro76u8o1_1280

tumblr_n11m0eq4zz1ro76u8o1_1280

tumblr_n11m2n1Gi31ro76u8o1_1280

tumblr_mp62kjKLyj1ro76u8o1_1280

tumblr_n11o7jSvka1ro76u8o1_1280

tumblr_n11m7oDZ6m1ro76u8o1_1280http://lajunglenue.tumblr.com/


-
collection @ 17 février 2014 - 9 h 34 min

Fabio Viscogliosi



Depuis quelques mois, Fabio Viscoglio (que l’on avait interviewé dans le troisième numéro de Collection) livre régulièrement sur Facebook des peintures abstraites sur papier qui sont ensuite en partie relayées sur le site de Frédéric Magazine et sur le Tumblr de l’artiste.

1925183_10152184323648788_250965155_n

1472025_10152023254163788_2012746637_n

1459771_10152023250168788_1322841430_n

1456046_10151974470898788_141096940_n

1394259_10151912531158788_962766484_n

1392664_10151972648953788_1187566802_n

1384356_10151912533788788_483790056_n

1383367_10151917366328788_649082612_n

1381677_10151912521373788_555553347_n

1378141_10151883920813788_1953642105_n

1375962_10151883921318788_1132529676_n

1374726_10151884070253788_1741387784_n

1240568_10151826507178788_782580025_n

1235396_10151786599298788_789700391_n

1231447_10151817422183788_1708641662_n

1231111_10151830257418788_386979722_n

1174714_10151808936438788_2134812419_n

1170711_10151817421803788_1438153504_n

998771_10151778362528788_736478128_n

7853_10151821715893788_714377571_n

Pour visionner l’ensemble de ces nouvelles images sur Facebook, c’est par ici.

-

http://fabioviscogliosi.tumblr.com/


-
collection @ 14 février 2014 - 10 h 21 min

Anne Brugni



Anne Brugni vit et travaille à Bruxelles où elle s’occupe de l’Hôtel Rustique, maison d’édition, imprimerie et résidences d’artistes, avec son mari musicien McCloud Zicmuse (le Ton Mité, Hoquets).

-

http://brugni.tumblr.com/


-
collection @ 12 février 2014 - 10 h 16 min

Julien Rosa



Quelques travaux de Julien Rosa, extraits d’une même série qui détourne des albums à colorier :

Beaucoup d’autres dessins sur son site : http://julienrosa.tumblr.com


-
collection @ 10 février 2014 - 9 h 58 min
Page suivante »
-
Collection est un projet de Sammy Stein, Marine Le Saout, Julien Kedryna, Vanessa Dziuba, Jean-Pierre Soares, Antoine Stevenot et Jean-Philippe Bretin
Proudly designed by Jean André | (c) 2014 COLLECTION